Élie et la veuve, à Sarepta

Ici commence, dans la Bible, l'histoire d'Élie, ce prophète du Seigneur qui vivait neuf siècles avant Jésus. Il a consacré toute sa vie à annoncer le Dieu vivant et unique, reprochant à Acab et à Jézabel, le roi et la reine d'Israël, d'adorer des idoles et de persécuter les serviteurs de Dieu.

 

D'après  le premier livre des Rois 17, 1-24

Élie, qui habitait à l’est du Jourdain, dit au roi Achab :
 « Il est vivant, le Seigneur Dieu d’Israël devant qui je me tiens,  il n’y aura, ces années-ci, ni rosée, ni pluie sauf sur ma parole. »
Le Seigneur dit alors à Élie : « Va, pars d'ici, marche vers l'Orient et cache-toi au torrent de Kérit, face au Jourdain.
Tu boiras au torrent ; et j’ai donné ordre aux corbeaux de te donner à manger. "
Élie alla et fit ce que le Seigneur lui avait dit. Les corbeaux lui apportèrent pain et viande, matin et soir, et Élie but au torrent.

lien permanent

1

Au bout de quelque temps, le torrent fut à sec car la pluie avait cessé.

lien permanent

2

Seigneur dit à Élie :
« Lève-toi et va dans la ville de Sarepta (village étranger dont les habitants étaient païens).
 Tu habiteras là-bas. J’ai ordonné à une femme, une veuve de te donner à manger. »

Élie se leva et partit pour Sarepta.

lien permanent

3

Arrivé à l'entrée de la ville, il vit une femme, une veuve qui ramassait du bois.

lien permanent

4

Il l'appela et lui dit : « Va me chercher un peu d'eau dans la cruche, pour que je boive ! »

lien permanent

5

Comme elle partait chercher de l'eau, il lui cria encore : « apporte-moi aussi, je te prie, un morceau de pain, dans ta main. »

lien permanent

6

La femme lui dit : « Par le Seigneur vivant, ton Dieu, je n'ai plus une seule galette de pain ; je n'ai plus qu'une poignée de farine dans une jarre et un peu d'huile dans une cruche. »

lien permanent

7

« D'ailleurs je suis venue ramasser deux morceaux de bois pour préparer ce qui reste pour mon fils et pour moi. Nous le mangerons...

lien permanent

8

et nous mourrons. »

lien permanent

lien permanent

9

Élie lui dit : « Ne crains pas. Fais comme tu l'as dit, mais prépare-moi d'abord une petite galette de pain que tu m'apporteras. Tu en feras ensuite pour toi et pour ton fils. Car voilà ce que dit le Seigneur, le Dieu d’Israël :
"Jarre de farine ne s'épuisera, cruche d'huile ne se videra
jusqu'au jour ou Dieu enverra la pluie sur la face de la terre." »

lien permanent

10

La femme fit ce qu'Élie lui avait demandé.

lien permanent

11

Ils eurent à manger pendant longtemps : elle, sa famille et Élie.

lien permanent

12

La jarre de farine ne s'épuisa pas et la cruche d'huile ne se vida pas, selon la Parole du Seigneur.

lien permanent

13s

Quelque temps après, le fils de la femme qui logeait Élie, tomba malade.

Il fut si malade qu'il en perdit le souffle et mourut.

lien permanent

14s

La femme dit à Élie : « Qu’en est-il pour moi ? Qu’en est-il pour toi ? homme de Dieu ? Es-tu venu chez moi pour rappeler  ma faute à Dieu et faire mourir mon fils ?»

lien permanent

15s

Élie lui dit : « Donne-moi ton fils.»

II le lui prit, le monta dans la chambre haute où il logeait et le coucha sur son lit.

lien permanent

16s

Élie cria vers Dieu : « Seigneur mon Dieu, cette veuve chez qui je loge, est-ce que tu veux vraiment lui faire du mal en faisant mourir son fils ? »

lien permanent

17s

Élie se coucha ensuite trois fois sur l’enfant en priant : « Seigneur mon Dieu, que le Souffle de cet enfant revienne en lui. »

lien permanent

18s

Le Seigneur entendit la prière d’Elie. Le souffle de l'enfant revint en lui : il fut vivant.

lien permanent

19s

Élie prit l'enfant, le descendit dans ses bras et le donna à sa mère.
Il lui dit : « Vois ton fils, il est vivant ».

lien permanent

20s

La femme lui répondit : « Maintenant je sais que tu es un homme de Dieu et que la parole du Seigneur dans ta bouche est vérité ! » 

lien permanent