Naaman, le général lépreux

D'après le deuxième livre des Rois, chapitre 5.

Illustrations réalisées pour Interparole

lien permanent

1naaman

Aram était un pays païen situé au nord d’Israël. Le chef de l’armée de ce pays s’appelait Naaman. Le roi  l’estimait beaucoup pour toutes les victoires qu’il avait remportées avec l’aide de Dieu. Mais Naaman était atteint d’une grave maladie. Il était lépreux.

lien permanent

2naaman

Or quand l’armée de Naaman avait livré bataille contre Israël, elle avait fait prisonnière une petite fille qui était entrée au service de la femme de Naaman.
Cette petite servante dit un jour à sa maîtresse : « Ah, si Naaman pouvait rencontrer Élisée, prophète de Dieu en Samarie, il le délivrerait de sa lèpre ! »

lien permanent

3naaman

La femme de Naaman le dit à son mari.

lien permanent

4naaman

Et Naaman le rapporta à son roi.

lien permanent

5naaman

Le roi d'Aram dit : « Vas-y, j'enverrai une lettre au roi d'Israël. »

Et Naaman partit, prenant avec beaucoup d'argent, beaucoup d’or et de magnifiques vêtements.

lien permanent

6naaman

Arrivé en Israël, Naaman remit au roi la lettre.

Celui-ci la lut et déchira ses vêtements en disant : « Pour qui le roi d’Aram me prend-il donc ? Suis-je Dieu pour faire vivre et mourir ? Il m’envoie un homme pour le délivrer de sa lèpre. C’est de la provocation ! Seul Dieu peut guérir de la lèpre. »

lien permanent

7naaman

Élisée, le prophète, l’homme de Dieu, apprit que le roi d’Israël avait déchiré ses vêtements. Il envoya un messager au roi pour lui dire : « Pourquoi as-tu déchiré tes vêtements ? Que Naaman vienne me trouver et il saura qu’il y a ici, en Israël, un prophète du vrai Dieu. »

lien permanent

8naaman

Naaman se mit en route vers la maison d’Élisée avec ses chevaux et son char. Il s’arrêta à la porte de la maison du prophète. Élisée lui envoya un messager pour lui dire : « Va, plonge-toi 7 fois dans le Jourdain ; ta chair redeviendra nette ; tu seras purifié. »

lien permanent

9naaman

En entendant cela Naaman se mit en colère. Il commençait à partir, disant : « Et moi je pensais " ce prophète sûrement sortira, il se tiendra là, il appelera le Seigneur son Dieu, et il imposera sa main sur ma peau malade et me débarrassera de la lèpre. Les fleuves de mon pays ne valent-ils pas mieux que toutes les eaux d’Israël. Ne pouvais-je m’y plonger pour être purifié ? »
Il faisait demi-tour et s’en allait très mécontent quand ses serviteurs s’approchèrent de lui et lui dirent : « Mon père, si ce prophète t’avait demandé quelque chose de compliqué, tu l’aurais fait. Il te demande une chose facile, fais-la. Plonge-toi dans le Jourdain et tu seras purifié. »

lien permanent

10naaman

Il descendit dans le Jourdain et, sept fois, il s’y plongea, selon la parole de l'homme de Dieu. Sa chair redevint comme celle d’un petit enfant, il était purifié.

lien permanent

11naaman

Naaman retourna chez Élisée. Il lui dit : « Oui, je le sais maintenant : il n’y a qu’un seul Dieu, le Dieu d’Israël. Maintenant accepte, je t’en prie, ces cadeaux de ton serviteur. »

Mais Élisée répondit : « Aussi vrai que le Seigneur est vivant, je n’accepterai rien! »

Naaman le pressa d'accepter, mais comme il refusait Naaman dit :  « Puisque c'est non, permets-moi d’emporter un peu de la terre de ce pays. À partir de maintenant, je n’offrirai plus de sacrifice qu’au Seigneur. Mais que le Seigneur me pardonne quand il me faudra accompagner mon maître le Roi d'Aram dans le temple de son dieu Rimmon pour y prier, appuyé sur ma main.»

 

 

lien permanent

12naaman

Élisée lui répondit : « Va en paix ».  Naaman reprit la route de son pays.

lien permanent

13naaman

Élisée avait un serviteur, Guéhazi. Ce dernier, qui avait tout entendu, se dit : « Mon maître laisse partir cet étranger sans lui avoir rien demandé ! Aussi vrai que le Seigneur est vivant, je vais courir derrière lui pour lui pour en obtenir quelque chose! »

lien permanent

14naaman

Alors il courut rattraper Naaman.

Lorsque Naaman le vit courrir derrière lui, il sauta de son char à sa rencontre et lui demanda : « Tout va bien ? »

Guéhazi répondit : « Bien! Mon maître m'envoie te dire : deux invités viennent d’arriver chez moi. Peux tu me donner s'il te plait un talent d'argent et deux habits de fête? »

 

lien permanent

15naaman

Naaman donna deux talents d’argent, qu'il mit dans deux sac, avec les deux vêtements, et les remit à deux de ses serviteurs qui les portèrent jusqu'à chez Guéhazi.

lien permanent

16naaman

Quand Guéhazi revint auprès de son maître, Élisée lui demanda : « D’où viens-tu, Guéhazi ? »

Le serviteur répondit : « De nulle part, mon maître, je suis resté ici. »

Alors Elisée lui dit : « Tu as reçu beaucoup d’argent et tu peux acheter tout ce que tu veux. Mais la lèpre de Naaman va coller à ta peau. »

lien permanent

17naaman

Quand Guéhazi quitta Élisée, il était lépreux.

lien permanent